le grand tabac d’espagne

le grand tabac d’espagne

BIOLOGIE :

Alimentation : L’adulte butine ronces, chardons et eupatoires principalement. La chenille apprécie particulièrement les différentes espèces de violettes.

Reproduction : Le tabac d’Espagne ne produit qu’une génération par an. Lors de la parade nuptiale, le mâle vole sous la femelle et émet le parfum des ces androconies. La femelle produit également des substances aphrodisiaques. Les œufs sont déposés près des plantes dont la chenille se nourrit, mais pas dessus. Souvent, les pontes ont lieu à proximité de pins ou d’épicéas. Les œufs sont espacés d’un mètre environ. Les éclosions ont lieu en fin d’automne, elles vont hiverner dans un cocon de soie. Il s’agit donc d’une diapause larvaire. En mars, la chenille se dirige vers des violettes et se nymphosera. La chenille mesure près de 4 cm, elle est marron foncé avec deux bandes dorsales parallèles jaunes, et des épines marron clair. Assez curieusement, une paire d’épines dépassent de la tête vers l’avant et ressemble à des antennes.

Laisser un commentaire